Vous êtes ici

Ils font confiance à Sony

Cas d'étude Sony et Genetec

Le défi des Aéroports de Paris

Si la société Aéroports de Paris (ADP), créée en 1945, est surtout réputée pour ses deux grands aéroports internationaux de la Région Parisienne (Roissy/Paris Charles de Gaulle et Orly), elle gère également les 14 aérodromes d'Île-de France et participe à la gestion de nombreuses autres places aéroportuaires au Mexique, en Egypte, au Cambodge, en Belgique, en Jordanie, en Arabie Saoudite, en Algérie et en Guinée.

Deuxième groupe aéroportuaire en Europe pour le trafic passagers et le premier pour le transport de fret et de courrier, ADP accueille, chaque année, près de 88 millions de passagers sur l'ensemble de ses aéroports et emploie plus de 11 000 personnes.

Avec ses quelques 1 000 entreprises installées sur les 347 hectares de son parc immobilier, la sûreté est sans nul doute une de ses priorités. L'entreprise emploie une équipe d'environ 60 personnes pour surveiller les abords via la vidéosurveillance et 33 employés gèrent la surveillance des flux, 365 jours par an, 24h/24.

Le principal défi pour ADP est de réussir à surveiller la totalité de la vaste surface de l'aéroport et de fournir des données en temps réels aux agents de sécurité, notamment pour se protéger des actes de terrorisme.
 

Pourquoi choisir Sony & Genetec

Deux raisons principales ont mené à la mise en place de quelques 600 caméras SNC-DH140T de Sony :

1.    La toute première concernait le contre-jour et la qualité d’image. Une caméra dans une aérogare doit visualiser le trafic dans son enceinte, ainsi que les personnes à l’extérieur de jour comme de nuit, en toute saison et quelle que soit la luminosité.

"La qualité d'image est à un niveau complètement différent. Nous offrons la HD alors que la définition des images à partir de caméras analogiques basiques est standard. Ceci nous permet d'analyser des images de qualité supérieure avec une précision qui rend plus facile l’identification des personnes impliquées dans des incidents", explique Pierre-François Verbecque, Sony, France.

"En outre, le projet ADP étant axé sur les caméras intérieures et anti-vandalisme, nous étions dans une bonne position pour offrir le bon produit au bon moment. Sony propose un catalogue varié de caméras analogiques et IP qui répondait aux nombreux besoins des différents services aéroportuaires de Paris."

La matrice de pixels de l'appareil photo est supérieure à celle des capteurs SD, ce qui produit une qualité d'image sans précédent et offre un champ de vision beaucoup plus large. De plus, les capteurs CMOS utilisent un système de balayage progressif qui élimine le flou et les effets flottants. Les images peuvent ensuite être transmises par l'intermédiaire d'un réseau compatible avec divers formats. En outre, pour obtenir des résultats et une flexibilité optimale, la vidéo HD de Sony est compatible avec les formats de compression H.264, MPEG-4 et JPEG.

"En outre, le projet ADP étant axé sur les caméras intérieures et anti-vandalisme, nous étions dans une bonne position pour offrir le bon produit au bon moment. Sony propose un catalogue varié de caméras analogiques et IP qui répondait aux nombreux besoins des différents services aéroportuaires de Paris." conclut Pierre-François Verbecque.

2.    La deuxième raison pour laquelle ADP a opté pour les caméras Sony était l'intégration parfaite avec le logiciel Genetec.

Genetec Omnicast est un logiciel ouvert qui prend en charge l'ajout de nouveaux appareils au réseau ADP avec facilité. Avec un simple ajout de serveurs au système existant les caméras Sony ont été facilement ajoutées au réseau global de surveillance. Au centre de sécurité de ADP, le serveur de gestion "satellite 4" est interconnecté aux serveurs des autres terminaux. De cette façon, les caméras Sony sont connectées aux autres appareils existants, qui sont analogiques et ont des décodeurs. "En ce qui concerne le système, il est entièrement homogène et mis en place de sorte qu'il soit complètement transparent pour les personnes du centre de surveillance."

"Ceci est rassurant et présente un énorme avantage pour Sony, par rapport à d’autres concurrents", explique Pierre-François Verbecque. "ADP travaillant depuis plusieurs années avec Genetec, il n’était pas envisageable de changer la partie logicielle et supervision ; il fallait donc, de toute façon, que nos caméras s’intègrent à l’existant !"

 

Présentation La ville de Vichy dans l'Allier compte 25 000...
Souscrire à RSS - Ils font confiance à Sony